COULEUR

La Couleur


Introduction

La couleur est une illusion produite par notre cerveau qui interprète un phénomène physique, la lumière,  pour nous permettre de différencier les éléments de notre environnement.

Il existe deux types de couleurs. La couleur lumière, celle produite par les lampes ou le soleil. La couleur matière, celle des objets.

En arts plastiques et dans le domaine des beaux arts en général, on utilise souvent la couleur. Le peintre mélange des pigments (matière) et le scénographe utilise des lampes colorées (lumière).


Couleur Lumière

Les écrans d'ordinateurs ou de téléphones sont des sources de lumière colorée. Ils fonctionnent en émettant de la lumière. Ils produisent toutes les couleurs du spectre visible en mélangeant du rouge, du vert et du bleu. On appelle cela mélange ou synthèse additive. Le mélange additif est obtenu en cumulant la lumière émise de plusieurs sources de lumière (ici, les sous pixels de l'écran)

sous-pixel
zoom sur les sous pixels d'un écran. 3 petites lampes de couleur (rouge vert bleu) font varier l'intensité de leur rayonnement pour produire les couleurs de chaque pixel.

En synthèse additive, on obtient du blanc en mélangeant toutes les couleurs. L'absence de couleur est le noir.

Le mélange additif est celui sur lequel se base les codes qui décrivent les couleurs d'internet et des images numériques. Il est très utilisé dans le monde du digital, de l'audiovisuel et du spectacle à travers la norme RVB.


Couleur Matière

Le peintre mélange des pigments pour produire toutes les nuances nécessaires à son art. Sa palette se compose de couleurs primaires qui sont le Cyan (bleu primaire), le Magenta (rouge primaire) et le Jaune (primaire). On appelle cela la synthèse ou mélange soustractif. La couleur de sa peinture se compose de matières qui ne réfléchissent qu'une partie de la lumière. En les mélangeant, il modifie la nature de la lumière absorbée pour qu'elle ne réfléchisse que les couleurs qu'il veut voir sur sa toile.

cercle-chroma
Le cercle chromatique est un outil qui permet de se repérer dans les mélanges de couleurs matière

En synthèse soustractive, on obtient du noir en mélangeant toutes les couleurs. L'absence de couleur est le blanc que l'on appelle base. Le noir est presque impossible à obtenir par mélange. On l'ajoute aux mélanges de couleurs pour produire les nuances sombres.

La synthèse soustractive est utilisée principalement dans le domaine des beaux arts et de l'industrie. Le graphisme, l'imprimerie et le monde du textile et de la mode utilisent la norme CMJN.


Valeurs, Nuances, Contrastes.

Le noir et le blanc ne sont pas des couleurs à proprement parler. Elles sont appelées valeurs car elles permettent de produire les nuances sombres et claires du spectre coloré.

Les couleurs pures ne contiennent ni blanc, ni noir et seulement deux couleurs primaires. On les appelle couleurs vives ou saturées. Les couleurs lumineuses contiennent plus de blanc et sont appelées pastelles. Les couleurs sombres contiennent plus de noir et sont appelées ombrées ou désaturées.

cercle de valeur
Le cercle des valeurs permet de visualiser les nuances sombres et claires des couleurs en fonction de leur teneur en blanc et en noir

Les couleurs issues du mélanges des trois couleurs primaires sont appelées bruns ou ocres. Leur palette est très variée et elle représente la majorité des couleurs naturelles. En leur ajoutant du noir et du blanc, on obtient les gris colorés.

cercle-bruns
clairs ou sombres, les ocres sont des couleurs complexes et difficiles à obtenir mais riches en nuances.

Les couleurs se répartissent en deux familles principales. Les couleurs chaudes et les couleurs froides. Sur le cercle chromatique, les couleurs chaudes se répartissent du jaune au violet (rouge violacé) en passant par le orange. Les couleurs froides se répartissent du pourpre (violet secondaire) au vert clair (jaune verdâtre) en passant par les bleus.

cercle-chaud-froid
La température des couleurs se structure selon un axe évident sur le cercle chromatique. Il est plus difficile d'identifier la limite dans la réalité.

Les deux familles de couleurs s'opposent sur le cercle chromatique pour produire ce qu'on appelle des contrastes colorés. Quand les couleurs sont diamétralement opposées, on parle de contraste simultané. Deux couleurs en contraste simultané sont des complémentaires. Si on les mélange, on obtient du noir en synthèse soustractive ou du blanc en synthèse additive.

Le noir et le blanc ne sont pas des complémentaires. Leur mélange produit du gris neutre.

complémentaires
le principe des complémentaires est très important car il permet de créer du dynamisme entre les couleurs

La Couleur Symbole

Les couleurs ont des connotations symboliques variables en fonction des cultures.

Dans la nature, les couleurs chaudes sont généralement associées au danger et à la mort (feu, guêpes, poison, automne, mammifères carnivores) et les couleurs froides à la vie et à la durée (végétation, eau, baies, poissons).

Dans nos sociétés, elles ont pris un sens plus particulier qui fait localement l'unanimité mais varie sensiblement d'un coin à l'autre de la planète. Individuellement, nous avons des préférences pour certaines couleurs qui sont liées à nos goûts personnels et à notre perception de celles-ci. Les daltoniens ayant une perception différente des couleurs sont particulièrement peu sensibles aux informations colorées connotées socialement.

color-emotion-guide
Le site graphiste-bulle.ch à réalisé une enquête très complète sur le sujet. Je vous en recommande la lecture.

Share Tweet Send
0 Commentaires
Loading...
You've successfully subscribed to Art Plastique & Appliqué
Great! Next, complete checkout for full access to Art Plastique & Appliqué
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.