ART & LANGUAGE

Collectif d'artistes conceptuels britanniques fondé en 1968, il a eu un rôle important, soutenu par la revue "Art-Language",  éditée par lui-même dès 1969, dans l'émergence de l'art conceptuel. Il a été d'une influence majeure sur la scène artistique des États-Unis et de Grande-Bretagne, remettant en question la nécessité d'un objet pour une démarche artistique et l'existence d'une œuvre d'art.

La composition du groupe a connu de nombreux changements dans sa géométrie. Il s'est ouvert aux auteurs américains et australiens. Composé de 4 membres en 1960, 10 membres en 1972, il a compté plus de 30 membres entre 1970 et 1980. Depuis la mort de Charles Harrison, fondateur, en 2009, Michael Baldwin, l'un des quatre autres fondateurs, et Mel Ramsden arrivé en 1970, conduisent seuls les activités d'Art & Language.

La plupart des réalisations de ce groupe sont signées du groupe même et sont formulé comme des pieds de nez à l'art traditionnel. Très référencé, le travail d'art and language, questionne le monde et les formes de l'art et s'adresse à la culture de l'art en général. D'un abord hermétique, les pièces proposées s'avèrent souvent drôles et surprenantes, à des lieux du sérieux qu'on associe souvent à l'art conceptuel.

Une forte proportion des pièces du groupe fonctionnent sur le rapport du regardeur/spectateur au dispositif traditionnel d'exposition : accrochage + cartel et la surprise qui résulte de l'écart ou de la proximité entre les deux.

RÉALISATIONS NOTABLES

Mirror Piece (1965), série de 20 miroirs carrés accrochés le long d'un mur, dimensions variables, Château de Montsoreau, Philippe Méaille.
« Mirror Piece»  est une installation murale composée d’une série de 20 miroirs de différentes tailles, sur lesquels ont été apposés des verres réguliers ou déformants. Ils sont accompagnés d’une série de feuilles de papier dactylographié qui invitent à composer des groupes de miroirs par catégorie de taille ou de reflet.
The Air Conditioning Show (1966-1967), installation informelle, dimensions variables, Château de Montsoreau, Philippe Méaille
« The Air-Conditionning Show », conçu en 1966, apparaît pour la première fois en 1967 sous la forme d’un article dans la revue Arts Magazine [Michael Baldwin, « Remarks on Air-Conditionning »].

Ce texte prend comme point de départ un volume d’air conditionné dans l’espace de la galerie, et précise que les salles doivent être laissées scrupuleusement vides et blanches, ternes et neutres. The Air-Conditionning Show n’expose rien si ce n’est l’espace lui-même et, dans son cas précis, le système de régulation thermique du musée.
Map of a thirty-six square mile surface area of the Pacific Ocean west of Oahu (1967), Sérigraphie sur papier, 59,7 x 50,2 cm, Centre Pompidou, Paris
Map of an area of dimensions 12"x 12" indicating 2,304 1/4" squares (1967), sérigraphie sur papier, 36,8 x 45,7 cm, Centre Pompidou, PAris
Tell Me, Have You Ever Seen Me? II, Xi Jinping (2014) Texte imprimé sur papier, vitrine 120 x 50 x 50 cm, Galerie Lisson

MEMBRES ÉMINENTS

Michael Baldwin / Ian Burn / Mel Ramsden / Harold Hurrel / Charles Harrison / Joseph Kosuth / David Bainbridge / Terry Atkinson

RESSOURCES

WIKIPEDIA
CHATEAU DE MONTSOREAU
CENTRE POMPIDOU
LISSON GALLERY


Share Tweet Send
0 Commentaires
Loading...
You've successfully subscribed to Art Plastique & Appliqué
Great! Next, complete checkout for full access to Art Plastique & Appliqué
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.