JACKSON POLLOCK

Peintre américain (1912-1956), associé à l'expressionnisme abstrait (école de New-York). Il est considéré comme le dernier moderne et le premier contemporain en peinture.

Employant principalement la technique du dripping sur des toiles en all-over, rend indissociable le geste du peintre de l'image produite. Ses toiles, souvent abstraites sont réalisées avec une peinture liquide et fluide qu'il répand et projette sans toucher la toile ou presque. S'apparentant plus à une chorégraphie, sa technique est prémonitoire des performances des années 1960.

De très grande taille, ses toiles sont des accumulations de couches picturales successives qui entretiennent une impression de hasard qui n'est que fortuite. En effet, même si l'exécution est spontanée, elle n'est pas sans méthode. Ce n'est pas un grand n'importe quoi.

La série des black-painting de 1951 à sa mort est bien moins connue du grand public et a été très mal reçue par le marché de l'art de son vivant. Toutefois, elle est considérée aujourd'hui comme le pinacle de son travail, synthétisant figuration et abstraction dans une figuration gestuelle très aboutie.

RÉALISATIONS NOTABLES

JACKSON POLLOCK (extrait) 1951, HANS NAMUTH (SON, MORTON FELDMAN)
Jackson Pollock dans son atelier (1951), Photographie noir & blanc, 1951
Autumn Rhythm (Number 30) 1950, 266,7 × 525,8 cm, MOMA NY
Blue Poles (1952), peinture émail, huile et glycéro sur toile, 2.1 m x 4.86 m, musée national d'Australie Sydney
Number 14 (1951), peinture à l'huile sur toile, 1465 × 2695 mm, TATE modern, Londres.
Mural (1943), Huile et caséine sur toile, 243.21 x 603.25 cm, Musée Guggenheim Bilbao

RESSOURCES

WIKIPEDIA
TATE MODERN
MOMA
GUGGENHEIMBILBAO


Share Tweet Send
0 Commentaires
Loading...
You've successfully subscribed to Art Plastique & Appliqué
Great! Next, complete checkout for full access to Art Plastique & Appliqué
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.