FIGURES & ANALOGIE

En français, une figure de style est un procédé qui agit sur la langue et crée un effet de sens ou de sonorité.

En art, par analogie avec le langage, on emploie le vocabulaire des figures de style pour désigner les effets de couleurs, de formes, de texture, d'aspect, de matières, employés dans la réalisation d'une pièce.

On emploie aussi, suivant la même analogie, comme en poésie, des figures de style musicale pour désigner des effets plastiques.

QUELQUES FIGURES DE STYLE EMPRUNTÉES À LA LITTÉRATURE

(liste non exhaustive. Il en existe d'autres)

  • Répétition : multiplier les occurrences d'une figure dans un espace
  • Gradation : assemblage d'élément de façon croissante ou décroissante
  • Parallélisme / Miroir : la répétition en parallèle, d'éléments identiques ou distincts
  • Symétrisme : la répétition en miroir, d'éléments identiques ou distincts
  • Allégorie : on représente des valeurs abstraites avec des images concrètes
  • Personnification : on attribue des caractéristiques humaines à un objet, un animal...
  • Comparaison : on juxtapose deux éléments pour accentuer leurs similitudes ou leurs différences
  • Métaphore : on substitue, par analogie, un élément à un autre pour accentuer sa valeur dans le contexte ou la rendre moins littérale
  • Hyperbole : on exagère une expression, une forme pour lui donner une importance notable voire ridicule ou grotesque
  • Litote : on suggère quelque chose, mais on ne le montre pas clairement
  • Prétérition : on fait semblant de ne pas vouloir montrer quelque chose, mais on le montre quand même
  • Euphémisme : on rend une réalité moins brutale en en minimisant l'importance
  • Antiphrase : on montre le contraire de ce que l'on veut faire voir
  • Antithèse : on met en parallèle des éléments qui désignent des réalités opposées
  • Oxymore : deux éléments opposés présentés côte-à-côte
  • Métonymie : on désigne un contenu par son contenant

QUELQUES FIGURES DE STYLE EMPRUNTÉES À LA MUSIQUE

(liste non exhaustive. Il en existe d'autres)

  • Allitération : répétition d'éléments graphiques ou picturaux consonants, identiques ou semblables
  • Assonance : répétition d'éléments ayant une composante identique ou semblable
  • Alternance : binaire, quaternaire, ternaire ... le fait de transposer des éléments similaires par paire, triolet, ...
  • Rythme : répétition régulière d'éléments
    - plat / suivi : simple et sans complexité
    - riche : on identifie le motif, mais sa complexité le rend très volubile
    - saccadé : la fréquence des éléments qui le compose est irrégulière ou varie en intensité
    - syncopé : sa répétition n'est pas régulière
    - enchâssé : l'alternance de deux rythmes ou motifs qui se croisent
    - embrassé : l'alternance de deux rythmes qui se suivent
  • Harmonie : cohésion d'ensemble donnant une sensation de
  • Harmonie imitative : certaines des propriétés d'un élément important de la composition se retrouve dans d'autres éléments pour donner de l'homogénéité à l'ensemble.
  • Silence / Calme : sans composant agressif qui produirait une sensation désordonnée ou bruyante
  • Cacophonique / Bruyant : composé de façon à donner une sensation sonore agressive par contraste avec des espaces plus "calmes"
  • Tonique : un élément de la composition ressort de façon notable
  • Enjambement / Rejet : un élément se prolonge d'une figure dans une autre

RÉFÉRENCES PLASTIQUES

Les avant-gardes picturales du début du XXᵉ siècle et en particulier l'expressionnisme, ont fortement employé les analogies musicales. Les analogies littéraires sont très prégnantes dans l'art de la renaissance, mais ne s'y limitent pas.

VASSILY KANDINSKY

Jaune-Rouge-Bleu, 1925, huile sur toile, Vassily Kandinsky, Musée d'art Moderne de la ville de Paris, Paris, FR
Composition VI, huile sur toile, 193 x 300 cm, 1913, Vassily Kandinsky, Musée de l'Ermitage, Saint-Petersbourg, Ru

PAUL KLEE

Ad Parnassum , 1932. Huile et caséine sur toile, 100 x 126 cm. Berne, Kunstmuseum
Polyphonie, structure en échiquier dans la série des Rythmes (1932)
Chemin principal et chemins latéraux, 1929, huile sur toile, 83,7 x 67,5 cm, Museum Ludwig, Vienne
Variations, 1927, Huile sur toile, 40.6 x 40 cm, Paul Klee, MET, New York, Eu

LOUIS LE NAIN

Allégorie de la Victoire (1635), Huile sur toile, 151 × 115 cm, Louvre, Paris

EUGÈNE DELACROIX

La Liberté guidant le peuple (1830), huile sur toile, 260 × 325 cm, Louvre, Paris

CLAUDE FRANCHOMME

Allégorie de la justice, 1718, bois de chêne peint et métal, Musée de l'Hospice Comtesse, Lille

HENRI GERVEX

Allégorie de la Justice (1910), Paris, Palais Cambon.

CESARE RIPA

diverses justices

JAN VAN EYCK

Le retable de l’Agneau Mystique (fermé), Jan Van Eyck (1432) Gand, Cathédrale de Saint-Bavon, huile sur bois

ROBERT DELAUNAY

RELIEF DISQUE, 1932, GOUACHE SABLE ET CRAYON SUR CARTON, 55.2 × 96.8 cm
“La ville de Paris”, 1910, Huile sur toile, 267 × 406 cm, Paris, musée d’Art moderne.

SUJET DE RÉALISATION

Réaliser une production plastique réunissant un maximum de figures de style sur un seul format.

Technique et support libre. Possibilité de réalisation en polyptyque ou volume

Vous assortirez votre réalisation de recherches et esquisses dans votre carnet qui seront l'objet d'une évaluation complémentaire


Share Tweet Send
0 Commentaires
Loading...
You've successfully subscribed to Arts Plastiques
Great! Next, complete checkout for full access to Arts Plastiques
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.