//original header goes here

DOROTHEA TANNING

2 minute de lecture
DOROTHEA TANNING

Cette Américaine (1910-2012) est une touche à tout dont l'œuvre est tant plastique que littéraire. Surréaliste, elle crée des toiles oniriques et cauchemardesques dans un style très classique et inspiré par la mythologie antique et la symbolique psychanalytique. Son travail rappelle parfois le style de Dali. Elle sera l'épouse de Max Ernst de 1946 jusqu'à la mort de celui-ci. Elle évolue au cœur du mouvement dès sa formation et s'impose comme un acteur majeur de l'art américain à la sortie de la guerre.

RÉALISATIONS NOTABLES

« Birthday », 1942. Huile sur toile, 102.2 × 64.8 cm. © Artists Rights Society (ARS), New York
Un tableau très heureux, 1947, huile sur toile, 91,1cm x 122 cm, Photo : © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais, image Centre Pompidou, MNAM-CCI, © ADAGP, Paris
Eine Kleine Nachtmusik, 1943, huile sur toile, 40,7 x 61 cm, Tate, © ADAGP, Paris

RESSOURCES

Dorothea Tanning — Wikipédia
Dorothea Tanning (1910-2012) à la Tate Modern § portes
Qui n’a jamais croisé son oeuvre « Birthday » au détour d’une exposition? C’est, je pense, la plus renommée. Un autoportrait onirique qui attire l’atte…
Dorothea Tanning — AWARE Women artists / Femmes artistes
Formée à l’Academy of Fine Arts de Chicago, Dorothea Tanning, admiratrice de l’univers de Beardsley, s’installe à New York en 1938 et s’engage déjà dans la vie du surréalisme avant de se marier avec Max Ernst en 1946. Elle fréquente le groupe des Surrealists in…