//original header goes here

CONSTANTIN BRÂNCUSI

2 minute de lecture
CONSTANTIN BRÂNCUSI

Sculpteur d'origine roumaine (1876 - 1957), Brâncusi s'attache au travail de la forme non réaliste et minimaliste.

Son œuvre révolutionnera la conception générale de ce qui fait art et de la sculpture en particulier. Il donnera une importance particulière à la mise en scène de ses créations et en particulier fera souvent disparaitre le socle ou lui offrira une valeur ambigüe vis-à-vis de la sculpture qu'il encadre.

À la limite de l'abstraction, il donne à voir des formes simples et épurées qui suggèrent plus qu'elles ne décrivent les sujets de ses créations. En employant des matériaux nobles pour des réalisations avant-gardistes, il joue avec les codes de l'académisme.

Son influence est prégnante, encore aujourd'hui, dans les domaines de l'art et du design que son style novateur a beaucoup inspiré.

BRÂNCUSI CONTRE LES ÉTATS-UNIS

En 1927, à la suite de la réception d'un objet, que les autorités douanières des États-Unis voulaient taxer en tant que simple pièce de métal, un procès « Brâncuși contre États-Unis » s'ouvre.

La  pièce fait 1,35 mètre de long, est de forme mince et fuselée; elle est polie comme un miroir sur toute sa surface. Perçue par certains cmme un objet manufacturé dépourvu d'utilité, pour d'autres il s'agit d'une œuvre d'art.

Le procès a mis en lumière les questions suivantes : « Quels sont les critères pour juger de la notion d'œuvre d'art ? », « À quoi reconnait-on l'artiste ? », « Qui est juge en la matière ? ».

Le jugement déclare que l'objet présenté est bien une œuvre d'art. On assiste à la reconnaissance d'une nouvelle conception de l'art et son intégration dans le domaine juridique.

RÉALISATIONS NOTABLES

Le baiser, (1923-1025), Pierre calcaire brune, 36,5 × 24,5 × 23 cm
Le phoque II (1943), Marbre bleu turquin, 110,5 x 121,5 x 34 cm
colonne sans fin III (1928), bois de peuplier, 301,5 x 30 x 30 cm
muse endormie (1909-1910), bronze, 16 × 25 × 18 cm

RESSOURCES

WIKIPEDIA
CENTREPOMPIDOU